Géométrie Sacrée

Date de réalisation : 2003/2005 Paris

Sur les traces des bâtisseurs.

La règle et le compas pour donner le rythme. Les grandes cathédrales mais aussi les plus petites églises ont été bâtie selon des symboles et des proportions qui ne trompent pas les Hommes. Comme par nature, la nature universelle du beau. Que l’on soit croyant ou athée, l’élégance de ces vieilles dames de pierres ne nous rend pas indifférents. Le dessin témoigne l’art de bâtir de nos ancêtres. Le rythme, la technique et l’intention de l’artiste bâtisseur, maître d’oeuvre, tout est là. La logique est autant humaine que divine, elle est le fruit de l’inspiration et on peut la retrouver dans le relevé architecturale. La pointe du compas au croisement de deux droites, la tangence, les divisions, la symétrie, autant de paramètres inscrits dans le bâtiment, retrouvés dans le dessin,qui raconte une époque et son architecture, enseigne la science des proportions, et enfin permet la conservation d’un patrimoine.